Strasbourg

Accueil 9 Politique 9 Céline Geissmann, étoile montante du Parti Socialiste à Strasbourg
Céline Geissmann, étoile montante du Parti Socialiste à Strasbourg

Entre son « idole » Catherine Trautmann et Jeanne Barseghian « avec laquelle elle a beaucoup de plaisir à travailler » en tant qu’adjointe à la maire, Céline Geissmann trace son chemin dans la municipalité de Strasbourg.

Céline Geissmann Eric Vial radio Judaïca
Céline Geissmann et Eric Vial à radio Judaïca Strasbourg

Elle n’a adhéré au Parti Socialiste qu’en 2017 mais compte déjà 10 ans d’engagement dans le mouvement des Jeunes Européens. A 29 ans, Céline Geissmann est depuis 2020 adjointe à la maire de Strasbourg, en charge de la ville numérique et de la citoyenneté européenne. Des responsabilités qui en font la socialiste la plus « capée » en Alsace, celle sur qui repose maintenant l’avenir du PS dans la région. Et ce challenge ne lui fait visiblement pas peur, comme elle l’exprime au micro de radio Judaïca dans l’émission « Profession de foi » du journaliste Eric Vial ce dimanche 11 juillet 2021.

En partenariat avec radio Judaïca, voici quelques « highlights » vidéo de cette interview de Céline Geissmann par Eric Vial. L’interview dans son intégralité (une heure) est disponible en podcast sur le site de radio Judaïca.

Céline Geissmann, ses convictions européennes et son engagement au PS :

La citation:

« Je suis engagée pour une Europe démocratique, proche des citoyens, fédérale »

Un an à la mairie de Strasbourg: premier bilan:

La citation:

« Nous sommes la vigie sociale de cette majorité municipale »

Antisémitisme, urbanisme, marché de Noël : les sujets délicats à Strasbourg en 2021 :

La citation:

« Les forains sont indispensables au marché de Noël, il faut les respecter et travailler en concertation avec eux »

Le yiddish, partie intégrante de la culture alsacienne:

La citation:

« Le yiddish est une langue de la culture juive, c’est aussi une partie intégrante de la culture alsacienne »

Captation alsace.news dan les locaux de radio Judaïca, juillet 2021

Articles liés

Sortir du Grand Est : les Alsaciens sont toujours pour à 64% !

Sortir du Grand Est : les Alsaciens sont toujours pour à 64% !

Depuis 2017, c’est le cinquième sondage sur le sujet, avec toujours une large majorité d’Alsaciens qui veulent sortir du Grand Est. Ce sondage 2021 est évidemment contradictoire avec le résultat des élections régionales, que nous enseigne-t-il ?

D’Stimme revient en 2022

D’Stimme revient en 2022

Hopla, jetzt geht’s widder los ! C’est reparti pour le concours de chansons en alsacien et en platt d’Stìmme. Nouveauté de cette 5ème édition : un prix spécial sera attribué à la meilleure création originale.

Des commémorations du 11 novembre exemplaires

Des commémorations du 11 novembre exemplaires

Pia Imbs à Holtzheim, Victor Vogt à Gundershoffen, Daniel Burrus à Neuwiller-lès-Saverne et d’autres à Quatzenheim et ailleurs. Des maires se réapproprient le 11 novembre de façon inclusive, pour célébrer tous les morts de ce carnage, Feldgrauen alsaciens inclus, et pas seulement les Poilus français.

Share This