mairie de strasbourg

Accueil 9 Politique 9 Comme « Un monarque avec sa cour » dénonce l’opposition
Comme « Un monarque avec sa cour » dénonce l’opposition

Il est loin le débat respectueux des 3 candidats à la mairie de Strasbourg entre les deux tours de l’élection en 2020 sur le plateau de France3. Pierre Jakubowicz, un des leaders de l’opposition strasbourgeoise, vient de rendre publique une lettre adressée à la maire de Strasbourg (voir ci-dessous). Pierre Jakubowicz y dénonce « la folie des grandeurs » de la maire écologiste de Strasbourg, Jeanne Barseghian. Le délégué départemental d’Agir accuse Jeanne Barseghian d’avoir déménagé à coups de grands travaux ses bureaux « quatre fois en moins d’un an ». Furieux, il ajoute : « vous accaparez le temps de nos agents et mobilisez l’argent public pour déménager sans cesse vos locaux, accompagnée de votre suite ». Il explique que le dernier « caprice » a « expulsé un service entier vers le site de la rue de la Fonderie ». Pour Pierre Jakubowicz, qui ne mâche pas ses mots dans ce courrier, ce sont « des déplacements frénétiques et le conseiller municipal réclame « la vérité sur le coût réel et exorbitant (…) de ces changements à répétitions opérés dans la plus grande opacité ».

Pierre Jakubowicz évoque un autre point d’inquiétude dans son pamphlet : le traitement de l’opposition et du personnel dont la maire s’était pourtant voulue la garante lors de son intronisation. Il constate que « sur les neuf étages (ndlr :du Centre administratif occupés par les services de la mairie et de l’Eurométropole) quatre sont occupés par votre majorité ». Pierre Jakubowicz relate aussi des conditions de travail dégradées avec les « les collaborateurs, les agents et les élus » qui selon lui ont dû « faire place sur le champ ». Ils ont ainsi retrouvé « leurs affaires et effets personnels dans le couloir sans bureaux où s’installer ». Il ajoute que « le groupe socialiste a été mis à la porte sans égards » et explique « que l’espace dédié aux groupes minoritaires a « été réduit de moitié ».

Pierre Jakubowicz amer conclut ainsi sa lettre de manière manuscrite : « l’écologie ne doit pas être un privilège et les écologistes des privilégiés ». On attend la réaction de la mairie à cette lettre au vitriol.

page 1 de la lettre de Pierre Jakubowicz à la maire Jeanne Barseghian
page 2 de la lettre de Pierre Jakubowicz à la maire Jeanne Barseghian

Rédaction Alsace.news, juin 2021

Articles liés

Stéphanie Karmann, candidate de gauche et régionaliste
Législatives 2022

Stéphanie Karmann, candidate de gauche et régionaliste

Dans une circonscription Strasbourg 1 réputée peu alsacienne, qui mêle un centre ville bourgeois voire boboïsé et des quartiers sud populaires, Stéphanie Karmann veut démontrer qu’une proposition de gauche et alsacienne peut être entendue.

Share This