Vie associative

Accueil 9 Economie & Société 9 Welfarm vient pétitionner à Strasbourg
Welfarm vient pétitionner à Strasbourg

Mardi 2 août 2022, l’association Welfarm qui lutte pour la protection des animaux de ferme a déballé ses tables et pancartes place Kléber à Strasbourg dans le cadre de la campagne « Chaud Dedans ». Une campagne qui vise, entre autres, à sensibiliser le public sur les souffrances d’animaux enfermés ou déplacés sans eau en ces temps de fortes chaleurs.

Welfarm place Kléber Strasbourg
Welfarm place Kléber à Strasbourg avec le soutien d’Alsace Nature

C’est à Strasbourg, ville européenne et touristique, que les bénévoles de Welfarm ont posé leurs bagages afin de consacrer une partie de la matinée et l’après-midi jusqu’à 17h à convaincre les passants de signer la pétition. Ceux-ci s’engagent à soutenir la campagne qui demande au gouvernement « de réduire les densités dans les élevages » afin que les animaux puissent avoir plus d’espace pour exprimer leurs comportements naturels, « de garantir un environnement adapté aux besoins des animaux » en proposant des espaces en plein air et des abris, « d’interdire les transports d’animaux quand la température est supérieure à 30°C », et enfin « d’interdire les exportations d’animaux hors des pays de l’Union européenne ».

Welfarm vise les 50 000 signatures

Après avoir réussi à passer la barre des 40 000 signatures, les bénévoles essaient d’atteindre les 50 000. Un rendez-vous avec les Ministère de l’Agriculture, de la Santé et de l’Environnement est programmé ce mois-ci c’est pourquoi Welfarm souhaite « montrer au gouvernement que l’association ne soutient pas toute seule la cause animale et qu’il y a en effet au moins 40 000 personnes qui montrent leur soutien » affirme notamment Marie, chargée de mission campagnes et plaidoyer chez Welfarm.

L’association Welfarm, créée en 1994, a plusieurs objectifs notamment en promouvant le bien-être animal dans une démarche de sensibilisation auprès du grand public et des institutions nationales et européennes ainsi qu’en soutenant des initiatives allant dans le sens des valeurs de Welfarm. De plus, elle accueille au sein de sa ferme La Hardonnerie située à Vauquois en Meuse des animaux ayant subi des maltraitances afin de prendre soin d’eux et de les protéger.

En Alsace, nous pouvons également soutenir cette association qui met en avant le bien-être animal et qui est présente partout en France.

Inès Toiron, 3 août 2022

Articles liés

Le football alsacien se rebiffe
Football

Le football alsacien se rebiffe

Exaspéré par la mauvaise foi de ses interlocuteurs à Paris et à la Ligue du Grand Est, Dominique Lihrmann, ancien dirigeant de la Ligue d’Alsace de Football lance un « J’accuse » vengeur à A1lbert Gemmrich, Président de la Ligue du Grand Est de football.

Lycée professionnel de Pulversheim, un cas d’école
Education

Lycée professionnel de Pulversheim, un cas d’école

Stupeur après la décision brutale de la région Grand Est de fermer d’ici 2025 le lycée professionnel de Pulversheim. Jean-Philippe Atzenhoffer nous montre en quoi cette décision est emblématique de la mauvaise gestion dans une méga-région.

Bretzels d’Or 2021
Promotion de l'Alsace

Bretzels d’Or 2021

Après deux années blanches dues au Covid, la remise des sept Bretzels d’Or 2021 a pu avoir lieu « live » au Palais des Fêtes de Strasbourg.

Share This